Le photographe du National Geographic, Mathieu Dupuis, est souvent sur la route afin de capter des moments inédits dans des paysages à couper le souffle. C’est dès son plus jeune âge qu’il a été initié à la photographie, d’une part grâce à son père, qui était photographe amateur et qui développait ses photos en noir et blanc à la maison, et d’autre part en feuilletant une foule de revues du National Geographic dans les salles d’attente des hôpitaux, ayant passé plusieurs années dans ceux-ci. Il va sans dire que la lecture intensive de ces magazines a allumé une passion sans limites chez le photographe !

S’inspirant de photographes tels que Ansel Admans, Sebastiao Salgado et Yann Arthus Bertrand, pour qu’en nommer quelques-uns, Mathieu a un faible faible pour le photoreportage. Son style photographique touche un peu à tout, passant du portrait de gens d’ici dans leur environnement, à la capture d’un lever de soleil dans un paysage serein. Les conditions de travail dans lesquelles Mathieu évolue lorsqu’il fait de la photo sont souvent difficiles, ce qui lui permet de toujours s’adapter et par le fait même d’évoluer dans son style photographique. D’ailleurs, Mathieu souligne que selon lui, il ne faut pas choisir la photo comme un métier, mais bien de s’y investir à 100% et le faire comme un style de vie. Selon lui, pour en faire une carrière il faut être prêt à faire de grands sacrifices et s’investir en connaissance de cause.

Lors de ses escapades photographiques, c’est souvent à bord de son camion adapté à son travail et accompagné de son appareil photo plein cadre Canon, muni d’objectifs à focale fixe, qu’il qualifie comme ses filets de sécurité en matière de photo, qu’il traverse la province. Mathieu trouve l’inspiration pour ses clichés grâce à son instinct, étant de nature très spontanée, il se laisse porter par les opportunités qui se présentent à lui.

Sans aucun doute, la photo est un style de vie pour ce photographe originaire de l’Abitibi-Témiscamingue pour qui chaque image a son histoire. Parfois, il trouve difficile d’intégrer sa vie dans la pratique de la photographie, mais à vrai dire, le photographe excelle dans ce domaine.

Lorsqu’on parle de ses réalisations photographiques, Mathieu Dupuis n’est pas en mesure de mettre le doigt sur l’une de ses photos qui le rend plus fier, mais il met plutôt l’emphase sur certaines séries de photos tirées de photoreportages ou de grands projets. Il donne l’exemple de photos tirées du projet « Beautiful Cities » où il a visité 30 villes en 100 jours. Par le fait même Mathieu Dupuis a toujours mille et un projets dans la tête, quand on parle de photographie. Au moment d’écrire ces lignes, le photographe était en excursion photographique à Saint-Pierre-et-Miquelon et sur son départ pour la Laponie.

Il sera toujours possible de le suivre sur ses médias sociaux pour connaître sa prochaine escapade !

Assistez à la conférence d'Alexis Caron-Pageau au Salon de la Photo

Vendredi 26 octobre à Québec19:15 - 20:00Samedi 27 octobre à Québec13:00 - 13:45Vendredi 2 novembre à Laval19:15 - 20:00Samedi 3 novembre à Laval13:00 - 13:45

Mathieu Dupuis | Le photoreportage : chaque image a son histoire – Scène Centrale

Pour Mathieu Dupuis, être photographe professionnel de photoreportage, ce n’est pas un métier, mais un mode de vie. Suivez le photographe au cœur d’un monde fascinant, celui de la quête du moment magique!